MAKKAH                                                                                                                                                                                  (مكه)

زيارات في مكة المكرمة

     Kaaba
Qui se dresse majestueusement au centre de Masjid-ul-Haraam. La Kaaba a été construite par le Prophète Adam en vertu de Baitul Mamoor qui est à Jannat.

Il est dit qu'après les fortes vagues et les courants de A.S. navire, la Kaaba a été détruite, sauf pour la fondation. Le prophète Ibrahim construisit plus tard les murs de la Kaaba. Pendant le temps du Prophète d'Allah, les gens étaient encore des adorateurs d'idoles.

Notre premier imam, Seydina Ali A.S. est né dans la Kaaba et on peut encore remarquer la fissure dans le mur qui s'est ouverte pour permettre à Bibi Fatima Bente Asad A.S. pour entrer quelques jours avant la naissance ou notre Imam.

La Mecque est considérée comme la ville la plus sainte de la religion de l'Islam et un pèlerinage connu sous le nom de Hajj est obligatoire pour tous les musulmans capables. La Mecque abrite la Kaaba, selon la description majoritaire du lieu le plus sacré de l'Islam, étant la direction de la prière musulmane. La Mecque a longtemps été gouvernée par les descendants de Mohamed (saw), les sharifs, agissant soit en tant que souverains indépendants, soit en tant que souverains à plus grande échelle. Il a été conquis par Ibn Saud en 1925. Dans sa période moderne, La Mecque a connu une expansion énorme dans la taille et l'infrastructure, abritant des structures telles que l'Abraj Al Bait, aussi connu comme l'Hôtel Makkah Royal Clock Tower, le troisième plus haut bâtiment du monde et le bâtiment avec la plus grande quantité de surface de plancher. Au cours de cette expansion, la Mecque a perdu des structures historiques et des sites archéologiques, tels que le Ajyad Fortress Today, plus de 15 millions de musulmans visitent la Mecque chaque année, dont plusieurs millions durant les quelques jours du Hajj. En conséquence, la Mecque est devenue l'une des villes les plus diversifiées du monde musulman, en dépit du fait que les non-musulmans sont interdits d'entrer dans la ville.

MINA                                                                     (منى)

Mina est une vallée de 5 km vers l'est de la Mecque. Pendant le Hajj, les pèlerins restent dans cette vallée le 8 du Dhul Hidja puis du 10 au 13 du Dhul Hidja.

Mina est surtout connue pour le rôle qu'elle joue lors du pèlerinage annuel du Hajj, également connu sous le nom de «ville de la tente». Plus de 100 000 tentes climatisées offrent un hébergement temporaire aux pèlerins en visite. Dans la vallée de Mina se trouve le pont Jamarat, lieu du rituel de la lapidation du shatan, célébré entre le lever et le coucher du soleil le dernier jour du Hadj. Mina est l'endroit où les pèlerins jettent des pierres, commémorant l'occasion où le Prophète Ibrâhîm a lapidé le shatan qui s'est trouvé entre lui et le commandement qu'Allah lui avait donné.

LE MONT DE RAMAH                                                                                                                                                 جبل رحمة

                                                 
Arafa ou Arafat est une vallée à environ 20 km de Makkah. Le 9 de Dhulhidja, il est obligatoire pour tous les pèlerins d'atteindre et de rester dans la vallée d’Ara fa et de passer la journée à faire des duaa, à faire le dhikr et à pardonner tous leurs péchés à Allah; à défaut, ce qui peut invalider leur hajj. JabalurRahamah ou le Mont de la Miséricorde est une montagne dans la vallée d’Ara fat. Il fait environ 70 m de haut. Notre Prophète SAW est resté sur cette montagne et a fait el-wuqoof. Masjid e Nimra est une belle mosquée. Les deux tiers de cette mosquée se trouvent dans la vallée d’Ara fat et un tiers dans la vallée de Nimra et la vallée d'Urana. De nos jours, le Sermon du Hajj est livré à Masjid e Nimra. Notre Prophète (paix et bénédictions d'Allah soient sur lui) a prononcé le Sermon du Hajj alors qu'il était assis sur son chameau (Quswa) dans la vallée d'Urana'Il est obligatoire pour les pèlerins d'offrir Qsr et les prières combinées de Duhr et asr après le Sermon du Hajj dans ou autour de Masjid e Nimra, puis atteindre la vallée d’Ara fat et y faire du waqoof, passant son temps à faire pardonner, Dhikr et Madinah roi pour le pardon.

Arafat est le meilleur endroit pour faire les duaa; Le 9 ème jour de Dhulhidja est le meilleur moment pour faire les duaa et le meilleur douaa selon un hadith: Il vaut mieux faire la duaa dans la vallée d’Ara fat en faisant face à la Qibla et en levant les mains. Si une personne arrive en retard dans la vallée d’Ara fat, mais parvient à passer quelque temps le waqoof pendant la nuit du 9 au 10 de Dhulhidja avant Fajr, son Hajj est validé. Il est sunnah de ne pas jeûner le 9 de Dhulhidja si vous êtes un pèlerin. Cependant, si vous n'êtes pas un pèlerin, alors jeûner le 9 de Dhulhidja est Mustahab et expie tous les péchés de l'année précédente pour l'année suivante, selon un hadith.

Les références:
[1] Sahih Mouslim, Kitab ul Hajj, Hadith: 1218

[2] Tirmidhi, Kitab udda'waat, Hadith: 3585

                                                                                                                  
MUZDALIFAH 
 

Muzdalifah est situé dans la province de Makkah. C'est principalement une terre plate et se trouve entre Mina et Arafat. Les pèlerins voyagent de Mina à Arafat le 9 de DhulHidja. Ils passent toute la journée à Arafat et après le coucher du soleil, ils partent pour Muzdalifah sans offrir la prière du Maghreb, tout en récitant talbiyah. Quand les pèlerins atteignent Muzdalifah, ils peuvent rester où qu'ils soient. A Muzdalifah, les pèlerins dorment en plein air et se réveillent tôt pour la prière fajr juste après Subh 'Sadiq.

Il y a une colline à Muzdalifah connue "Mashar-ul-Haram". Il a également une mosquée construite dessus. Il est mostahab de faire duaa près de Mashar-ul-Haram tout en faisant face à la Qibla. De nos jours, les limites de départ et d'arrivée de Muzdalifah ont été correctement mises en évidence afin que les pèlerins connaissent la zone dans laquelle ils doivent passer la nuit et faire des duaas. Selon un hadith rapporté par Arwa (RA), quiconque est capable d'offrir le fajr salah à Muzdalifah a accompli son Waqoof-e-Muzdalifah.

Peu après la prière du fajr, les pèlerins partent pour Mina. Pour les très vieux, les malades ou les enfants, il est permis de quitter Muzdalifah après la lune, avant le début de la prière du Fajr. Habituellement, les pèlerins ramassent des petits cailloux pour lapider le Jamarat à Muzdalifah. Cependant, les cailloux pour Notre Prophète (paix et bénédictions d'Allah soient sur lui) ont été rassemblés par Ibn Abbas (RA) de Mina.

Il y a une vallée entre Mina et Muzdalifah, appelée Wadi Muhasser. C'est ici que l'armée d'Abraha et de ses éléphants a rencontré la colère d'Allah (SWT), l'incident qui est mentionné dans la Sourate EL-Feel  105 du Coran.

JAMARAT                                                                                    الجمرات

El jamarat ou la lapidation du Shaitan (diable) est une partie importante du Hajj. Jamarat était au début trois grands piliers à Mina, mais depuis 2004, ils ont été remplacés par de hauts murs pour éviter les accidents. De plus, un pont (à sens unique) a été construit pour permettre aux Hujjaj (pèlerins) de pendre le Jamarat soit à partir du pont, soit à partir du sol. Les trois murs ou Jamarat sont nommés; Jamarah-al-Oola ou Jamarah-e-Sughra (signifiant le premier ou le petit Jamarah), Jamarah-al-Wusta (signifiant le Jamarah moyen) et Jamarah-al-Uqbah ou Jamarah-al Kubra (signifiant le dernier ou le plus grand Jamarah).

Hajj est une Ibadah qui est une collection de rituels qui commémorent les Sunnah  d'Ibrahim (AS) et sa famille. Lapider le Jamarat représente la fermeté de Ibraheem (AS) et Isma'eel (AS).

Quand Ibraheem (AS) vit un rêve pendant trois nuits consécutives qu'il sacrifiait son fils unique à l'époque, il savait qu'un Prophète, ses rêves étaient vrais et une forme de Wahyy (révélation). Alors il a pris son fils, Isma'eel (AS) le long de lui. Sur leur chemin, il a parlé de son rêve à son fils. Le fils accepta volontiers d'être sacrifié pour plaire à Allah.

Ibraheem (AS) et Isma'eel (AS) se dirigeaient vers Mina, ils ont été approchés par Shaitan. Il a essayé de persuader Ibraheem (AS) de ne pas sacrifier Isma'eel (AS). Shaitan est apparu devant Ibraheem (AS) trois fois aux points de la Jamarat maintenant. Toutes les trois fois il a été bombardé de pierres par Ibraheem (AS) pour le repousser et il reste ferme sur sa décision de sacrifier son fils. Quand Ibraheem a essayé de sacrifier Isma'eel (AS), Allah était très content de lui. Ibrahim (AS) a été envoyé un Bélier du ciel pour être sacrifié au lieu d'Isma'eel (AS). Ainsi, les Hujjaj ont lapider avec des pierres à Jamarat pour commémorer la Sunna d'Ibrahim (AS).

Idéalement, les Hujjaj devrait être debout de telle sorte qu'à sa gauche il y ait la Mecque et à sa droite, il y a Mina. Mais si c'est impossible, la lapidation peut être faite dans n'importe quelle position. La lapidation de Jamarat commence le 10 de Hidja. Le premier jour, seul Jamarah-al-Uqbah est bombardé de sept cailloux (généralement collectés à Muzdhalifah). Chaque caillou est jeté en disant Allahou Akbar.

Les 11, 12 et 13 de Hidja, tous les trois Jamarat dans la séquence; Jamarah-al-Oola, Jamarah-al-Wusta et Jamarah-al-Uqbah sont bombardés de sept cailloux chacun. Après avoir lapidé chaque Jamarah, faire des duaa est Mustahab, mais aucune duaa ne devrait être faite après avoir bombardé le dernier Jamarah.

Les références:

[1] Sourate Madinah Es-Saffaat 37: verset -102


Médine                                                                                                                                                                  (المدينة المنورة)           

Al-Madīnah al-Munawwarah, "la ville rayonnante.

Madīnah, est une ville du Hedjaz et la capitale de la région d'Al Madinah en Arabie Saoudite. La ville contient al-Masjid an-Nabawi ("la mosquée du Prophète"), qui est le lieu de sépulture du prophète islamique Muhammad, et est la deuxième ville la plus sainte de l'Islam après La Mecque.

Médine était la destination du Prophète Mahomet après sa Hijrah de la Mecque, et devint la capitale d'un empire musulman en expansion rapide, d'abord sous la direction de Mahomet, puis sous les quatre premiers califes de Rashidun Abu Bakr, Umar, Usman et Ali. Il a servi à Madinah la base de pouvoir de l'Islam dans son premier siècle où la communauté musulmane tôt s'est développée. Medina abrite les trois mosquées les plus anciennes, à savoir la mosquée Quba, al-Masjid an-Nabawi et Masjid al-Qiblatayn ("la mosquée des deux qiblas"). Les musulmans croient que les sourates chronologiques finales du Coran ont été révélées au prophète à Médine, et sont appelées des sourates médinoises en contraste avec les sourates mecquoises antérieures. [3] [4]

  Al-Baqî` al-Gharqad                                                                                                                                       البقيع الغرقد

En ce qui concerne les vertus de Baqî, on trouve plusieurs hadiths qui ont été rapportés de l’envoyé de Dieu (صلی الله علیه وآله وسلم), tel que :

« Soixante-dix mille personnes seront ressuscitées à Baqî, leurs visages apparaîtront comme une lune à quatorze côtés ».

En allant vers chemin au cimetière et en tournant le dos à la noble Mosquée du Prophète Mohamed

(صلی الله علیه وآله وسلم), tout est d’un blanc étincelant :  colonnes blanches et dorées (parasols blancs déployés comme des palmiers pour protéger du soleil et de la pluie, réverbères repliés, illuminant le sanctuaire pendant la nuit), murs blancs séparant la mosquée, l’esplanade longeant le cimetière.

Ici c’est Baqî, nous sommes stationnés sur le lieu où se stationnaient autre fois les pieds du Prophète Mohamed (صلی الله علیه وآله وسلم).

Baqî fut un souvenir pour l’envoyé de Dieu (صلی الله علیه وآله وسلم), car il se rappelait de lien qui le lier avec ceux qui y étaient enterrés. Le Prophète(صلی الله علیه وآله وسلم)personnifiait toujours l’effort et le sacrifice de ses compagnons qui étaient enterrés à Baqî, il ne cessait de les louer.

Nous adressons des bénédictions aux martyrs et à ceux qui sont endormis dans ce lieu. Nous nous rappelons de l’époque de leur sacrifice, une époque que l’histoire a conservé soigneusement.

Dans ce cimetière, sont enterrées de grandes figures du début de l’Islam , des compagnons du Prophète(صلی الله علیه وآله وسلم) de La Mecque (qui ont émigré avec le Prophète(صلی الله علیه وآله وسلم) et de Médine (les Ansars), Les Oumoul-Moemenin, les épouses du Prophète(صلی الله علیه وآله وسلم) (à l’exception de Sayda  Khadija et Mariya Qibti) et d’autres parents de la famille du Prophète Mohamed 

(صلی الله علیه وآله وسلم) comme son oncle ‘Abbas fils de Muttalib et Abdallah fils de Ja’far at-Tayyâr.

Al-Baqî’ est surtout  connu pour être le sanctuaire de quatre Imams(p) de la descendance direct du Prophète Mohammed (صلی الله علیه وآله وسلم) :

(les Imams Al- Hassan al-Mujtabâ fils de ‘Alî et Fâtimah(p),

Alî fils de Hussein ; Zainol-Abedine Sajjâd(p),

Mohammed Al-Bâqer fils de Zainol-Abedine(p);

Ja’far as-Sâdeq fils de Mohammed Al-Bâqer  (p).

L’histoire des tombes des imams montre que le cimetière de Baqî était clôturé d’un mur et avait des serviteurs, des gardiens. Mais cette clôture fut enlevée en l’an 1344 de l’hégire. Quatorze siècles passés, l’état de Baqî a changé complètement. Malgré cela, on peut toujours remarquer l’ordre et le nombre des tombes comme il est mentionné dans les récits des historiens. Par exemple les tombes de toutes les personnes apparentées au Prophète Mohamed (صلی الله علیه وآله وسلم) se trouvent dans la partie Ouest de Baqî, et les tombes des quatre imams, d’Abbas et de Fatima bint Assad(la mère de l'Imâm Ali) se trouvent dans un même côté ; celles d’un groupe des épouses de l’envoyé de Dieu (صلی الله علیه وآله وسلم) sont dans une même place, et ses filles sont enterrés aussi dans un endroit précis.

De même suivant les écrits des historiens et chercheurs, on peut dire qu’il existait plusieurs maisons et ruelles à Baqî.

La porte de Baqî s’orientait vers la mosquée du Prophète (صلی الله علیه وآله وسلم). Nul doute, l’envoyé de Dieu entrait dans le cimetière par cette porte.

                                 

Dans l’entrée principale, en face, il existe aussi d’autres tombeaux des grandes figures :

Les tombeaux appartiennent aux trois autres filles de Khadîdja et Prophète Mohamed (صلی الله علیه وآله وسلم), il s’agit de Zaynab, Rouqiya et Ummul Kulçum. A la mémoire de l’envoyé de Dieu (صلی الله علیه وآله وسلم)pour ses filles bien-aimées, les pèlerins récitent la sourate al Fatiha. Ummul Kulçum fut la première à quitter ce monde, ensuite Rouqiya et enfin Zaynab. Fatima-Zahra était la plus petite de toutes ses sœurs. Ummul Khulçum décéda après la bataille de Badr, Rouqiya également décéda en l'an 5 ou 6 de l'hégire, après la bataille de fossé (Khandak). Et quand à Zaynab leur grande sœur, celle-ci était décédée dans une autre circonstance.

À quelques mètres, il y a les tombeaux des épouses du Prophète Mohamed (صلی الله علیه وآله وسلم) sauf celle de Sayydena Khadija et Mariya.(Les Dames(ra): Aicha,Oum-Salama, zaynab bint Jahsh.Hafsa,Safiya,Um-Habiba,Saouda,Juwayra,Maymouna(Ra))

À côté des tombeaux des épouses du Prophète Mohamed(صلی الله علیه وآله وسلم), on trouve ceux d’Aqil ibn Abi Taleb et d’Abdullah ibn Djafar Tayyar(le mari de Zaynab fille de Dame Fatima-Zahra(p)).

À quelques mètres d’ici, on trouve les tombeaux de Nâfeh, de Malik ibn Anas, le père de l’école juridique appelée « Malikiyya », et du serviteur d’Abdullah ibn Oumar au côté gauche.

De même derrière les tombeaux des épouses de l’envoyé de Dieu (صلی الله علیه وآله وسلم) et celui d’Aqil ibn Abi Taleb (le frère de l’imam Ali), se trouvait les tombeaux d’Abdullah ibn Mass’oud et de Hadad ibn Aswad, mais de nos jours il n’existe plus de trace de ces derniers. Abdullah ibn Mass’oud fut l’un des plus grands compagnons à avoir mémorisé et rassemblé le Saint Coran, il avait aussi une lecture particulière du Livre saint.

Le tombeau d’Ibrahim fils de l’envoyé de Dieu (صلی الله علیه وآله وسلم) se trouve à côté de celui de Malik ibn Anas. Sa mère s’appelait Marya, une égyptienne

Près de sept mille compagnons du saint Prophète Mohamed (صلی الله علیه وآله وسلم) ont été enterres                                  

ici

                                                                                                                                                          Masjid Quba "Quba Mosque"

















2017 Copyright. Tous les droits sont réservés. 

Les annonces sponsorisées affichées ci-dessus sont servies automatiquement par un tiers. Ni le fournisseur de services ni le propriétaire du domaine n'entretiennent de relation avec les annonceurs. En cas de problème de marque, veuillez contacter directement le propriétaire du domaine (les coordonnées peuvent être trouvées dans yola